Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 octobre 2018 6 06 /10 /octobre /2018 04:56
Partager cet article
Repost0
30 septembre 2018 7 30 /09 /septembre /2018 20:30

 Vendredi 31 août,

8 heures 15, départ de Onset Bay, Massachusetts, 41°44’-70+38’

arrivée

à NEWPORT, Rhode Island, 41°28’-71°19’

 

 

Vendredi 7 septembre

10 heures 30 départ de Newport, 

arrivée

à FISHERS ISLAND, 41°15'-72°00'

Samedi 8 septembre,

7 heures 10, départ de Fishers Island, état de New York

arrivée

à PORT WASHINGTON, New-York, 40°49'-73°42'

NEWPORT

A lire aussi : http://domacaraibes.over-blog.com/2018/07/saison-de-navigation-2018-cb-03-de-new-york-city-a-port-jefferson-newport-cape-code-et-provincetown.html

http://domacaraibes.over-blog.com/2016/09/marie-raconte-son-retour-vers-le-sud-de-la-cote-est-des-etats-unis-4-newport-et-son-boat-show-2016.html

http://domacaraibes.over-blog.com/2015/08/marie-raconte-son-newport-dans-le-rhode-island.html

A notre arrivée, nous avons été étonné d'avoir autant de bateau au mouillage. Entre autre des catamarans qui n'étaient pas là les années précédentes.Ce qui laisse supposer qu'ils soient remontés sur la côte Est des USA après le passage des ouragans 2018 en Mer Caraïbes...

Je vous invite à aller visiter mon site : https://longtrip.travelmap.net/

il complète de manière différente le blog de domacaraibes.

Vous pourrez nous suivre quasiment en instantané...

PROVIDENCEhttps://longtrip.travelmap.net/posts/providence-ri

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BRISTOL

 

A lire aussi :

http://domacaraibes.over-blog.com/2015/08/marie-raconte-son-newport-dans-le-rhode-island.html

 

 

 

 

 

 

 

 

FISHERS ISLAND, Fishers_Island,New York Map

A lire aussi : 

http://domacaraibes.over-blog.com/2015/10/marie-raconte-sa-descente-vers-le-sud-cap-sur-new-york.html

Nous sommes des habitués du mouillage de Fishers Island, nous nous y arrêtons pour y passer seulement la nuit.

PORT WASHINGTON,

A lire aussi : http://domacaraibes.over-blog.com/2017/11/marien-raconte-son-retour-aux-usa-massachusetts-rhode-island-connecticut-new-york.html

Nous nous empressons d'arriver sur notre mouillage habituel car depuis plus de 10 jours le cyclone Florence rode et est arrivé sur la côte Est des Etats-Unis, actuellement en Caroline du S et N où il fait des ravages. Nous savons que nous allons avoir de la pluie. Effectivement une bonne rincée :

https://www.youtube.com/watch?v=AKVYk9ZFoic

 

"Florence" ne nous empêchera pas de passer d'agréables moments à table avec nos amis hollandais Baudine et Rob ...

 

 

 

 

 

 

... et de découvrir  "the sands point preserve "

http://sandspointpreserveconservancy.org/

Sands Point est un village  situé à l'extrémité nord de la péninsule de Cow Neck, sur la côte N de Long Island, dans le comté de Nassau, à New York.  

Extrait de : http://sandspointpreserveconservancy.org/about/

..." La réserve de Sands Point située sur le domaine d'origine de Guggenheim incarne la grandeur et l'élégance qui définissent la période de la Gold Coast du début du XXe siècle, lorsque d'importantes familles américaines construisirent de grandes demeures sur de grands domaines lors de retraites estivales le long du détroit de Long Island. Sands Point était le célèbre «East Egg» de «The Great Gatsby» de F. Scott Fitzgerald..."

 

 

 

 

 

 

 

 

La prochaine fois nous nous retrouvons à NEW YORK CITY !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
7 septembre 2018 5 07 /09 /septembre /2018 20:36

Samedi 11 août ,

7 heures 15, départ de ROCKLAND, 44°06’-69°06’

arrivée

à 13 heures 25

à BOOTHBAY, Maine, USA , 43°50’-69°05’

à 40,8 MN/Cumul 1,157,3 MN

 

 

Dimanche 12 août,

8 heures 45,départ de BOOTHBAY,

arrivée

à 15 heures 25 à PORTLAND, Maine,

43°39’-70°

 

 

 

Jeudi 16 août,

9 heures 50, départ de PORTLAND

arrivée 

à 12 heures 20 à YARMOUTH, Royal River 43°47'-70)10'

départ à 17 heures 30

arrivée

à CHANDLE COVE sur CHEBEAGUE ISLAND, 43°43-70°07

 

 

 

Vendredi 17 août,

16 heures 55 départ de CHEBEAGUE ISLAND

arrivée 

à 17 heures 50 à GREAT DIAMOND

43°40'-70°11'

 

 

 

Samedi 18 août,

17 heures départ de GREAT DIAMOND

arrivée

à 18 heures 50 à BACK COVE43°40'-70°14'

 

 

 

 

BOOTHBAY

Voir aussi :http://domacaraibes.over-blog.com/2016/07/marie-raconte-son-maine-3-rockland-harbor-capitale-du-homard.html

http://domacaraibes.over-blog.com/2017/09/marie-raconte-son-retour-aux-usa-maine.html

http://domacaraibes.over-blog.com/2016/07/marie-raconte-son-maine-2-orrs-island-et-boothbay.html

Que dire sur Boothbay ? 

Nous y revenons régulièrement car nous aimons bien cette petite station balnéaire du Maine. Le mouillage n'est pas évident, mais nous avons "notre place de réservée", en fait si vous voulez rester près du centre ville il y a tout au plus 3 à 4 possibilités pour y jeter son ancre. En ce qui nous concerne , il est préférable que nous soyons seuls sur le mouillage car il est très petit pour notre Lilopin si au grand jamais il y avait un autre bateau...

Nous y avons aussi nos habitudes pour y venir déguster la Lobster, nous avons notre pêcheur attitré, dirons nous...

Et puis cette fois-ci, nous avons bénéficié d'un concert de jazz qui avait lieu tout à côté de notre Lilopin dans le bâtiment principal d'un chantier marine.

Quoi de mieux que de savourer sa lobster on son d'un concert de jazz au coucher du soleil ,!!!

 

https://www.youtube.com/watch?v=LGS57YQO6BY

 

 

 

 

PORTLAND

Voir aussi : http://domacaraibes.over-blog.com/2016/09/marie-raconte-son-maine-10-alentours-de-portland.html

http://domacaraibes.over-blog.com/2016/07/marie-raconte-son-maine-1-portland.html

http://domacaraibes.over-blog.com/2016/08/marie-raconte-son-maine-9-de-bath-a-portland.html

http://domacaraibes.over-blog.com/2016/07/marie-raconte-sa-croisiere-vers-le-maine-6.html

Il en est de même pour Portland qu'en dire ?

C'est une halte quasiment obligatoire lorsqu'on arrive ou lorsqu'on part du Maine.

Cette année nous avons une nouvelle fois rendez vous avec la cousine Flora. Elle embarque avec nous pour un temps de croisière...

Cette année, nous avons décidé de faire un tour dans la baie de Portland,

bien évidemment nous sommes retournés vers les incontournables de Portland, tel que le magasin de donuts...

Holy donuts vend 2 millions de beignets par an !!! C'est une belle histoire que vous pourrez découvrir en ouvrant le lien ci-dessous :

 

 

 

 

 

 

 

 

Finalement bien rassasiées, nous avons mis les voiles dans la baie .

De gigantesques pontons privés devant de magnifiques demeures :

YARMOUTH

 

Avec pas mal d'attention + beaucoup de prudence + la marée haute = c'est possible, ça passe même pour Lilopin...

THE CLAM FESTIVAL - UNE ATTRACTION À L'ÉCHELLE DE L'ÉTAT  https://www.youtube.com/watch?v=nNriCE4kATk

Yarmouth possède des crustacés de premier plan tout au long de l'année, mais en juillet, le festival annuel Clam est l'attraction principale de la région.  Le Festival est aussi une célébration de la communauté locale, avec un concours de palourdes, des danses de rue, des courses à pied, une course de vélo professionnelle, un rassemblement de pompiers.

Ci-dessus LILOPIN au mouillage

Cependant, le capitaine décide de ne pas rester sur ce mouillage pour la nuit, nous repartirons en fin d'après-midi pour Chebeague Island.

CHEBEAGUE ISLAND

Son nom signifie «île de nombreuses sources».

Chebeague Island a une longue histoire de navigation, notamment les sloopers en pierre, des hommes qui transportaient du ballast pour les voiliers du 19ème siècle en Amérique et plus tard du granit pour la plupart des bâtiments les plus spectaculaires du pays, dont le Washington Monument. Les nombreuses maisons de la renaissance grecque sur l'île ont été construites par ces sloopers.

 

L'équipage de Lilopin part à la découverte de cette nouvelle île, "à ne pas manquer" !!!

 

Nous marcherons plusieurs miles au milieu de la forêt, ici c'est la quiétude qui y règne. Les animaux sont présents partout et absolument pas inquiets de nous voir avancer vers eux.

 

Voici ce que nous découvrirons au détour d'un virage , cette "supérette" d'un autre temps...

On rentre on se sert, on pèse et on laisse l'argent dans la boite... Tous les fruits et légumes sont de saison cultivés naturellement.

Il y avait tant d'années que je n'avais pas mangé d'aussi bonnes pêches, en fermant les yeux j'ai été transporté dans le jardin de mon grand-père et je me suis  revue en train de  cueillir les pêches sur les arbres et retrouvé le goût sucré du fruit enveloppé dans cette peau pelucheuse...

Un véritable bonheur...

Il en a été de même avec la rencontre du propriétaire qui nous a fait visiter ses cultures et expliquer sa manière complètement bio de faire pousser ses fruits et légumes. Il utilise les abeilles pour la pollinisation.

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un petit tour sur l'une des plages de l'île...

GREAT DIAMOND

Great Diamond Island Map À 20-25 minutes de ferry de Portland, Great Diamond Island, à Casco Bay, est l'une des plus pittoresques du Maine. Ce bijou comprend des sentiers de randonnée qui permettent de profiter de la beauté de l'île; Au cours de leurs voyages, les visiteurs peuvent entendre parler de grands noms littéraires qui ont fréquenté l'île, tels que Henry Wadsworth Longfellow ou Harriet Beecher Stowe. Ou encore, ils peuvent entendre parler de son histoire en tant que base militaire au cours du XIXe siècle et noter l’attention portée à la préservation de l’intégrité architecturale de l’époque.

En navigation vers Back Cove

BACK COVE

nous y passerons la nuit avant notre départ PORTSMOUTH

 

Partager cet article
Repost0
22 août 2018 3 22 /08 /août /2018 20:34

Mardi 31 juillet ,

6 heures 40, départ de YARMOUTH, Nouvelle Ecosse, CANADA 43°50’-66°07’

arrivée

Mercredi 1er . août,

à 7 heures 20

à ROCKLAND, Maine, USA , 44°06’-69°06’

à 138 MN/Cumul 1,116,5 MN

Avis aux navigateurs :

Appel des douanes :

Nous arrivons directement sur le ponton d’accueil de la marina habilitée à faire les formalités douanières d’entrée sur le territoire américain.

11 heures 35 la custom est là sur le ponton, je lui propose de monter à bord, telle est l’habitude, il me répond « non, non, apportez moi vos passeports « . Sur cet échange peu commun voir unique en son genre...car les customs s’empressent généralement de monter à bord après avoir demander l’autorisation par pure politesse, Dominique arrive et se voit inviter de suivre notre douanier jusque dans les bureaux de la marina. Étrange procédure que celle-ci. Un moment plus tard Dominique revient au bateau en me disant que tout a changé.

La cruising licence existe toujours (elle a augmentée, elle coûte maintenant 19 $US) mais sous la forme d’une clearance d’entrée seulement .

Les formalités sont réduites au minimum. Il nous a été rapporté que l’on pouvait aller sur le site internet de la douane et compléter en ligne un document d’entrée qui nous arriverait directement dans les bureaux de notre lieu d’arrivée de manière à préparer notre entrevue physique avec les autorités . Ceci ressemble à l’échange (n°1) téléphonique que nous avons avant que la douane pour leur dire que nous arrivons et que l’on souhaite faire nos formalités. . A ce moment là nous leur donnons de nombreux renseignements afin qu’elle puisse nous retrouver dans les archives et faire toutes les vérifications nécessaires (bateau, passeport, visa, etc.).

Tout change, rappelez vous nous avons effectué notre sortie du territoire par simple appel téléphonique sans nous rendre dans un bureau de douane qui nous donnait un document de sortie signé et tamponné…

C’est mieux ainsi, c’est beaucoup plus simple !

Cf. blog : http://:http://domacaraibes.over-blog.com/2016/07/marie-raconte-son-maine-3-rockland-harbor-capitale-du-homard.html

http://domacaraibes.over-blog.com/2017/09/marie-raconte-son-retour-aux-usa-maine.html

Mardi 31 juillet, 6 heures 40 (heure canadienne -5),

la météo n’est pas très bonne mais bien meilleure que celle annoncée pour le milieu et la fin de la semaine. Nous en avons vraiment assez de vivre dans ce brouillard, nous décidons de quitter Yarmouth même si la météo est médiocre. De toute façon le vent est favorable et ceux que pour cette journée et la demie journée de demain, après c’est du vent contraire et de la pluie sans même parler du brouillard…

 

Nous relevons les 2 ancres sans problème, il fait soleild. Le relevage du mouillage terminé nous sommes une nouvelle fois dans la brume Nous sortons du chenal de Yarmouth au son de la corne de brume et radar.

La journée a démarré et se poursuivra dans la brume, certes ce n’est pas un brouillard épais mais nous resterons toute cette journée du lundi et la nuit en vigilance .

LILOPIN au quai de Rockland  :

Séjour à ROCKLAND :

nous y retrouverons nos amis Jacky et Philippe. A ce sujet je vous invite à aller sur le site de leur galery d'art , "ça vaut la peine de prendre son temps  pour y passer un agréable moment" :https://www.guillermsculptures.com/  Philippe Guillerm/wood sculptures/United State

Sur cet excellent repas de homards je vous dis à bientôt !

Partager cet article
Repost0
12 septembre 2017 2 12 /09 /septembre /2017 21:39

CB 016 AOÜT 2017

De SAINT PETER’S village

à Isle MADAME

 

Après une bonne soirée concert au pub du village ainsi qu’une bonne nuit au calme nous repartons vers l’écluse afin de sortir du Lac du Bras d’Or pour regagner l’Océan et atteindre ISLE MADAME.

Mercredi 16 août, 8 heures 30,

Une journée intéressante pour nos invités puisque nous allons faire ouvrir un pont et passer une écluse.

Channel 10 pour contacter les autorités.

Dès notre départ du mouillage, le capitaine appelle les autorités pour l’ouverture du pont et le passage de l’écluse, nous allons attendre un petit quart d’heure pour que le pont s’ouvre.

Pendant ce temps Dominique et moi préparons les amarres et les pare battages pour lesquels les cousins nous prêteront mains fortes.

Tout est en place. Avant de nous engager, je reprends contact par VHF pour être sûr que nous puissions nous engager dans le canal et arriver devant l’écluse ouverte.

Vidéo / https://www.youtube.com/watch?v=wPOivVkSU70

9 heures 20 ,

nous sommes de nouveau dans l’Océan. Il y a peu de vent.

9 heures 45 , l’ancre est jetée, sur le mouillage « Descousse », 45°35’ - 60°57’

A l’heure du repas de midi, Joe arrive et jette son ancre à côté de nous.

Nous allons nous retrouver à terre pour faire une agréable ballade en voiture et à pieds.

Avis aux navigateurs :

Mouillage :

à l’ancre ou à l petite marina.

Annexe :

à la marina

Avitaillement :

aucun, une voiture est nécessaire mais il n’y a pas de loueurs.

WIFI :

à la marina ou au pub.

 
Après la sieste des capitaines nous partons visiter l'île :

 

La serveuse du Pub nous prête sa voiture pour aller nous promener.

Nous décidons d'aller à Cap AUGET :

Vidéo :

https://www.youtube.com/watch?v=pwIZG8krjjc&index=3&list=UUlTuJFyHTPSornpMPylds6w

Une belle rando à faire, facile avec des très beaux paysages.

Demain, c'est le départ vers  ¨Port Howe.

 

Voir les commentaires

Partager cet article
Repost0
1 août 2016 1 01 /08 /août /2016 20:02

Carnet de bord n° 164

De Stonington

A Southwest Harbor,Acadia 

Juillet 2016

Dimanche 24 juillet :

Après de très bons moments passés à Stonington aussi bien à terre qu’à bord en compagnie de nos nouveaux amis Nicole et Jean-Pierre, nous reprenons notre croisière pour atteindre notre objectif initial « Mount Desert Area ».

Le voilier de nos amis Aramis part le premier, nous le suivrons une heure plus tard.

Il est 9 heures 20, l’ancre est levée, le vent est de SW force 8. Toujours pas de vent, mais nous arriverons tout de même à faire un peu de voile au début de notre navigation. Les buoys sont toujours très présentes. C’est presque « un enfer » pour naviguer, mais que faire nous traversons de véritables champs sur l’Océan.

Vers midi, nous apercevons sur notre bâbord la baie de Southwest Harbor ainsi que le voilier Aramis.

Nous allons bientôt le rejoindre pour faire un brin de causette tandis qu’il vient de prendre son mouillage.

13 heures 30

L’ancre de Lilopin est jetée (44°16’  -  68°18’) dans une magnifique baie face à nous l’île de Greening.

Avis aux navigateurs :

Mouillage :

Il y a possibilité de prendre une bouée pour 25 $/jour en appelant à la VHF channel 16 puis 9.

Ces bouées se situent à gauche en entrant dans la baie.

Ou bien, si vous faites comme nous nous sommes allés plus loin dans la baie face à l’île de Greening et avons jeté notre ancre.

Le mouillage est sécurisé, il ne bouge pas et est très abrité. L'un des propriétaires d'une superbe maison située en face de notre mouillage est venu nous voir pour nous proposer sa bouée afin que nous puissions l'utiliser. Toujours super sympas ces Américains...

Annexe :

Il y a un ponton municipal à côté du restaurant Beal’s et les Coast Guards.

Possibilité au ponton du petit ferry, mais il vous faudra demander l’autorisation à l’harbor master.

Ou encore à la marina privée, Dysarts Great Harbor Marina, mais cela vous coutera 5$ la journée.

Avitaillement :

Un excellent boulanger qui vend du pain de campagne bio et de très bonnes viennoiseries.

Une supérette intéressante ! On est très ien acceuillis où que nous allions, même à la poste...

Gas-oil :

A la marina Dysarts Great Harbor Marina ainsi qu’au ponton du restaurant Beal’s.

 

Southwest Harbor est presque à la frontière canadienne à environ  50 MN.

La très chouette bibliothèque municipale de Southwest Harbor où Dominique et moi passons pas mal de temps. Lui pour ses recherches techniques et moi pour y écrire.

La prochaine fois nous partirons randonner dans le Parc National d'ACADIA.

Partager cet article
Repost0
1 août 2016 1 01 /08 /août /2016 19:46

Carnet de bord n° 165

Acadia National Park

juillet et août 2016

 

Acadia National Park est un trésor national magnifique sur la côte du Maine aux États - Unis. Partout où vous regardez, les vues sont spectaculaires et la nature présente. C'est l'un des parcs les plus visités aux États-Unis et dans toute l'Amérique du Nord.

C'est en Janvier 1929 que le parc a été officillement nommé  Acadia National Park. Le mot «Acadie» provient probablement de "Arcadia" , une partie de la Grèce explorée par Giovanni Verrazano lorsqu'il y navigait 1524.

Aujourd'hui le parc s'étendend sur  environ 47,748 acres répartis en 3 zones . La plus grande est situé sur Mount Desert Area  . Plus au Nord sur le continent : la péninsule Schoodic. Au sud - ouest (accessible uniquement par bateau) l'ile du Haut-île Baker  (côte sud - est) et Island Bar  (côté nord de Bar Harbor) .

Il y a plus de 2 millions de visiteurs par an.

L'entrée du parc est largement contrôlée et payante pour les automobiles, les piétons, les cyclistes. Il y a des navettes de petits bus gratuites toute la journéesur toute la zone afin de protéger au mieux le parc de la pollution.

Chemins de randonnées de l'Acadie

sont souvent reliés entre eux et vont en difficulté de facile à difficile. Il y a plus de 120 miles de sentiers à choisir. Ajoutez à cela les fameuses routes "Carriage" .

Le philantrope John D.Rockfeller a fait construire ces "carriages" (routes) entre 1913 et 1940, pur les randonneurs, les cyclistes et les chariots. Le réseau comprend 57 miles de routes forestières sans véhicules à moteur. En période hivernale, durant la saison de ski ces carriages sont empruntés les skieurs de fond parfois aussi par des motoneige dont la règlementation est sévère.    

Et si  nous partions nous promener !  

Pour commencer, nous allons aller à la ville de Bar Harbor , une petite station balnéaire sur la côte nord -est de Mount Desert Island, a une relation symbiotique unique avec Acadia National Park. Ensemble, ils sont comme des jumeaux siamois, tous deux nés de la même mère ,elle est la terre et l'océan combiné.

Maintenant que nous nous sommes échauffés pour la marche nous pouvons commencer nos randonnées dans le Parc Acadia.Pour cette magnifique promenade nous avons été rejoint à bord par nos amis franco-canadiens, Jean-Paul et Line avec qui nous sommes toujours heureux de nous retrouver depuis les îles Canaries et les Caraïbes...Après leur départ nous avons poursuit nos randonnées :

Passage à marée basse entre Bar Harbor et Bar Island, une bien jolie pormenade, un peu dommage ce jour là ily avait pas mal de brouillard, mais cela à donner une autre ambiance à la situation...

Nous avons fait la connaissance de notre voisin "Seal", le phoque qui vient nous voir le matin lorsque nous prenons notre café dans le cockpit. Il se rapproche de plus en plus de nous. Il faut dire que nous sommes sur le même mouillage depuis bientôt 1 mois.

C'est lui, regardez comme il est mignon !

La vidéo est ici dessous :

https://www.youtube.com/watch?v=GEw_Vpc17Eo

Somesville 

nous y passons régulièrement en bus lorsque nous allons vers Bar Harbor, mais ce jour là nous décidons de nous y rendre en annexe. Nous remontons le fjord jusqu'au bout, quelle jolie promenade sur l'eau.

Eagle Lake, près de Bar Harbor ;

on y accède avec le bus "free", le lac est un des plus grand du coin, il y a environ une dizaines de kilomètres qui en font son tour. C'est avant tout une promenade réservée aux cyclistes, mais ça se fait tout aussi bien à pieds. Nous avons mis 2 heures à un bon rythme.

La caractéristique de ce lacest que son eau est directement potable, il est interdit de s'y baigner ou d'avoir une quelconque activité aquatique. Les rangers surveillent !

Trail sur Mount Acadia
Conférence sur le changement climatique :

à la Bibliothèque de Southwest Harbor : "impressionnant". Un titre évocateur qui cachait une démarche bien plus politique qu écologique. Les Etats-Unis découvrent "la taxe carbonne" et ce soir là c'était jne réunion de propagante pour faire adhérer les habitants du coin à l'organisation de Citizens'Climate Lobby  . Cette organisation dit pouvoir faire pression sur les Membres du Congrés afin que la taxe puisse être votée.

http://drtedobbard.com/aboutme.html

Etonnant ! à aucun moment il a été question de ce qui se passait reellement sur le terrain de notre monde. Il a été uniquement question d'argent ! $$$ combien ça peut couter à chacun d'entre eux $ combien cela peut rapporter $

Avant de reprendre la route du retour, celle du Sud, "Embarquez avec nous "

Prenons un peu de la hauteur avant de repartir vers le Sud de la côte Est des Etats-Unis.

Une magnifique après-midi dans les airs du Maine. Nous avons vu notre Lilopin depuis le ciel.

Nous quittons Southwest Harbor après y être restés 1 Mois. Le temps est passé très vite.

Le mouillage est formidable ! L'ambiance à terre très "quite"... de belles promenades et trails dans le Parc Naturel, du bon pain de campagne, "tout bien"!!!

Arrêt quasiment obligatoire si vous êtes dans le coin !!!

 

Partager cet article
Repost0
27 juillet 2016 3 27 /07 /juillet /2016 21:28

Carnet de Bord n° 163

De Rockland à Stonington, région d’Hancock County

En passant par Castine

Juillet 2016

 

Nous allons écourter notre séjour à Rockland qui n’a aucun intérêt pour nous.

Pour amplifier l’ambiance peu agréable, nous avons eu un énorme oiseau, style petit aiglon qui est venu se poser sur nos girouettes en haut du mât. L’une après l’autre elles ont cédé sous son poids.

Fort heureusement, l’anémomètre n’a pas été atteint.

Cette petite introduction pour vous dire que nous avons mis nos voiles en direction de Castine avec grand plaisir.

Lundi 18 juillet, 13 heures10,

Le temps est nuageux avec toujours très peu de vent de SE.

La navigation se passe tranquillement. L’attention permanente de Dominique ne suffira pas aujourd’hui à éviter toutes les buoys sur notre passage. Fortheureusement l'orin remplira sa fonction, celle de couper les bouts des buoys.

17 heures 15, 

nous jetons l'ancre devant l'une des marinas.

Aussitôt arrivés, Dominique s'empresse de monter au mât pour aller constater les dégats sur les girouettes et les démonter. Il est à peine redescendu qu'un petit bateau à moteur celui du yacht club conduit par un très charmant monsieur d'un âge déjà bien avançé arrive vers nous pour nous demander de partir car l'harbor master a peur que notre ancre ne tienne pas correctement et que nous puissions aller heurter les bateaux de son club accrochés sur les boules de mouillage. A cela Dominique lui répond qu'il a tout à fait confiance en notre ancre mais que si cela peut le rassurer nous allons nous déplacer. Les américains ne sont pas souvent comme "Rambow" , le super soldat de l'US Marine Force, bien au contraire. C'est d'ailleurs un trait de caractère généralisé étonnant; ils ont peur de tout avant même que cela n'arrive. Il est vrai que "leur équipement juridique" étant toujours très présent ils préfèrent éviter les ennuis à vie...

20 minutes plus tard nous voilà en train de relever l'ancre pour aller enface dans l'autre baie.

Tout compte fait ce changement va nous permettre de faire la connaissance d'un voilier français, celui de Nicole et de Jean-Pierre, des voisins Aixois avec qui nous allons très agréablement faire connaissance.

Avis aux navigateurs :

Mouillage :

vous serez mal accueillis si vous jeter l'ancre devant le yacht club ou la marina municipale

L'annexe :

un ponton municipal vous attend

Gasoil :

au ponton , mais l'accès n'est pas aisé pour un bateau de notre taille.

L'avitaillement :

toujours la même chose, rien sur place

CASTINE :                        

C'est le village le plus au sud de la région de l'ACADIE, il en  a été sa capitale. Durant une bonne partie du xviie siècle, Castine était à la frontière avec les colonies anglaises au sud. Bristol dans le Maine était le point le plus au nord de ces colonies. Le village est nommé ainsinen l'honneur de Jean-Vincent d'Abbadie de Saint-Castin. 

Sa position à l'embouchure de la rivière Penobscot,en faisait un carrefour commercial pour le commerce de la fourrure  et du bois, ainsi que pour l'acheminement des marchandises vers l'intérieur des terres. La péninsule fut occupée à maintes reprises par les monarchies d Europe au xviie siècle. Majabagaduce, comme l'appelaient les Amérindiens, changea d'allégeance souvent entre les Français, les Anglais, les Hollandais, et les colons de la Nouvelle-Angleterre.

La péninsule de Castine apparut sur la carte de 1612, qui fut remise à Henri IV par Samuel de Champlain. Il appela la péninsulePentagouet. Castine faisait partie des plans d'Henri IV pour la défense de l'Acadie. Castine fut fondée durant l'hiver de 1613, lorsque Claude de Saint Etienne de la Tour établit un petit poste de retraite pour faire du commerce de fourrures avec les amérindiens Tarrantines...

Castine et la France : l'Hermione en juillet 2015 :

 https://www.youtube.com/watch?v=slWOt8SE36k

le 14 juillet 2016 :Promenade à Castine :

Mercredi 20 juillet, 11 heures 50

nous reprenons notre croisière vers le NE du Maine en direction de STONINGTON.

Le vent est d'W très faible, il arrive difficilement à dépasser les 20 noeuds. Nous traversons un océan de buoys.

L'attention du capitaine est requise à tout moment, Stonington est là en face de nous.

Nous repérons le mouillage que J-Pierre nous a conseillé entre les îlets Green 1 et Scott 1.

17 heures 15

l'ancre est jetée, 44°08'  -  68°39'. Nos copains aixois devraient nous rejoindre plus tard.AVIS AUX NAVIGATEURS :

Mouillage : pas très confortable  car les bateaux de pêche passent "moteurs à fond" non loin de là.

Lorsque le voilier Aramis arrivera nous changerons de mouillage pour les rejoindre : 44°09'  -  68°37'

Annexe : un ponton municipal nous attend.

Gas-oil :  au ponton des pêcheurs

Avitaillement : une petite supérette pour le dépannage.

Gaz (américain): vendu à la supérette.

 

STONINGTON :

un charmant petit village de pêcheurs avec ses petites coopératives de pêcheurs de homards pour notre grand plaisir. Il y a une poignée de boutiques pour touristes, ..

Promenades aux alentours du village Ce matin là quelle belle surprise à notre réveil, 4 vieux gréements au mouillage devant le village .

Nous sommes partis en annexe les rejoindre et les accompagner jusqu'à l'Océan.

A voir :

https://www.youtube.com/watch?v=-Pjt9eKfZc0&feature=youtu.be

De retour, la faim nous tiraillait, nous sommes allées acheter des homards pour notre repas. 

A voir en direct :

https://www.youtube.com/watch?v=sxsYtndDJdI&feature=youtu.be

Promenades sur les îlets alentours dans un véritable décor de contes de fées nordiques : A voir : la rencontre de l'homme et de l'oiseau":

https://www.youtube.com/watch?v=8bn6vqFyTa0

Le soir venu nous nous sommes couchés avec la lune afin de bien nous reposer pour reprendre la route le lendemain matin.A bientôt à Southwest Harbor.

Partager cet article
Repost0
27 juillet 2016 3 27 /07 /juillet /2016 20:06

Carnet de bord n° 162

De Boothbay à Rockland Harbor, capitale du Homard

JUILLET 2016

Aujourd’hui,

Mercredi 13 juillet, 9 heures 30,

Nous reprenons notre route vers Rockland Harbor.

Le vent est de Sud , faible 10/13 nœuds. Nous naviguerons sous GV +G + moteur , il nous reste 35 MN pour atteindre notre mouillage.

Cependant, pour y arriver ce sera une véritable galère entre toutes ces buoys qui se multiplient lorsque nous avançons vers le NE de la côte du Maine. Une véritable folie.

16 heures 30, nous voilà dans la baie de Rockland en train de jeter une nouvelle fois notre ancre.

Dès notre arrivée, nous essayons de joindre par téléphone nos copains qui habitent à quelques miles d’ici, cela s’avèrera mission impossible !!!!!!

SUPER ! ici AT&T , notre fournisseur d’accès ne couvre pas la région de Rockland !!!!!

Nous resterons sans possibilité de téléphoner et d’accéder à l’internet durant tout notre séjour.

Avis aux navigateurs :

Si vous n’avez rien de particulier à faire à Rockland, passez votre chemin !

Mouillage :

De nombreuses bouées, des marinas avec des chantiers peu attractifs.

Annexe :  

aucun problème pour la laisser au ponton de l’une des marinas.

Gas oil :

Aux pontons

Avitailement :

Il n’y en a pas en centre ville, à l’exception d’une boulangerie où vous y trouverez du pain et des viennoiseries « dites » à la française.

Autrement à environ 2 miles il y a un super marché, plutôt sympa.

Lobsters :

Possibilité d’en acheter au ponton situé à côté du ferry à un prix défiant toute concurrence de 5$25 la livre. Inutile de vous dire que « l’on peut se lâcher » lorsque l’on aime ça !

NB : les huitres sont chères, vendues à 1$20 l’huitre. Vous commencez à apprécier votre entrée…

Accès internet :

Possibilité d’en avoir entre arrivée et départ du ferry à la gare maritime. Parfois, l’internet y est très faible. Je ne l’ai pas essayé mais si vous consommez sur place à la fameuse boulangerie il vous sera possible d' avoir accès à l’internet.

 

ROCKLAND  et ses environs.

la ville a une superficie de 39 km2, dont 33 de terres émergées.14 % de la population vit en dessous du seuil de pauvreté.

 Le festival du homard a lieu à Rockland chaque année :

http://www.mainelobsterfestival.com/

Partons visiter la ville et ses alentours:

Ici aussi ,de nombreuses galeries d'art dont celle de nos amis Philippe et Jacky Guillerm, français vivant aux Etats-Unis   depuis de nombreuses années . Prévoyez un détour, vous serez bien récompensés....

Ecoutez l'artiste jouer avec son oeuvre : https://www.youtube.com/watch?v=S_a2qtd2yUE&feature=youtu.be

 http://www.guillermsculptures.com/#!sculptures/c1s7

Une agréable soirée dans les bois à la mode américaine.

Puis promenade entre Rockland et CandemPour finir, comme nous sommes dans la capitale du homard nous allons bien en profiter,ici le prix de la livre est de 5$25, aucune raison de s'en priver!!!

Aujourd'hui nous finissons notre séjour à Rockland avec son festival de jazz :

A écouter : https://www.youtube.com/watch?v=gV9oHOSEK7o En musique Lilopin va reprendre sa route.

 

Partager cet article
Repost0
27 juillet 2016 3 27 /07 /juillet /2016 19:00

Carnet de bord n° 161

De Portland, York County, ME

En passant par ORRS ISLAND, région du KNOX COUNTY, ME

A BOOTHBAY, région du Knox County, ME

Juillet 2016

 

Notre séjour à Portland arrive à sa fin avec le départ de notre cousine Flora qui est venue passé le weekend à bord.

Nous allons poursuivre notre montée vers le Nord Est car nous avons un autre rendez-vous avec des copains navigateurs rencontrés, il y a deux ans à Saint-Martin, Jacky et Philippe. Ils habitent à Waldoboro, pas très loin de Rockland.

Le weekend que nous venons de passer a été très pluvieux, ce n’est qu’aujourd’hui, lundi, que le soleil et la chaleur sont de retour. Nous allons en profiter « pour mettre les voiles », n’est-ce pas !

 

 

Lundi 11 juillet, 14 heures 15 :

 

 

 

 

Cap sur Orrs Island dans le Knox County.

Le vent est de S/SO 13 nœuds. Nous avançons GV + G + moteur.

La navigation se passe pour le mieux. Nous découvrons les fameux champs de mines celui des buoyes.

Il y a des centaines et des centaines. Nous devons sans arrêt zigzaguer entre les unes et les autres. Il y en a à perte de vue…

*Arrivés sur notre mouillage nous ne savons pas si nous allons pouvoir jeter l’ancre tellement qu’il y en a de partout autour de nous. Entre ces buoyes et les bouées de mouillages ce n’est pas évident de faire de faire sa place.

Finalement, après avoir fait des ronds dans l’eau autour de toutes ces buoyes nous jetons l’ancre 18 heures 20 sur notre mouillage (43°45’  -  69°59’).

Nous allons passer une nuit très calme pour repartir dès le lendemain matin ;

Mardi 12 juillet, 10 heures 20,

En partant nous constatons que l’étal de la marée basse est à 10 heures 30.

Il y a toujours peu de vent en direction de S/SO 10 nœuds environ., nous sommes à la GV + G + moteur.

Il fait beau et chaud dans les 27°.

Aujourd’hui la journée est toute particulière car nous allons naviguer entre les îlets pour aller à la rencontre de nombreuses familles de phoques.

Ce sont de merveilleux moments. Ce ne sont ni les émissions télévisées « d’ Ushuaia » ou « de Faut pas rêver »  c’est notre propre réalité… C’est la première fois pour moi que ce magnifique spectacle se déroule devant mes yeux.A un moment donné, nous nous sommes trop rapprochés des rochers où se trouvent les « jeunes ». D’un seul coup d’un seul des phoques adultes se sont jetés à l’eau pour faire obstacle entre nous et leurs progénitures.

15 HEURES, nous jetons l’ancre dans un décor de carte postale.

 

Avis aux navigateurs :

Mouillage :

pas évident de trouver une place entre les boyes et les bateaux sur bouées.

Annexe :

pas de problème, il y a un ponton municipal

Gas oil :

ponton

Avitaillement :

rien !!!

Une très charmante ville balnéaire.De nombreuses galeries d'art.Et bien sur des "lobsters".Après un excellent repas de lobsters l'équipage de Lilopin reprendra la route.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de DoMa
  • : Une femme qui navigue depuis bientôt 25 ans sur la quasi totalité des mers du globe. "C'est dans les revues spécialisées "bateaux et navigations" que j'ai commencé à apprendre à connaître la mer" répondait-elle au journaliste de la revue Voiles et Voiliers... Puis sa rencontre avec son mari Dominique, professionnel de la voile lui a permis de réaliser l'un de ses rêves, celui de traverser l'Atlantique (première traversée en 2008)... Depuis plusieurs années d'autres trans-atlantique et toujours plus de milles sur les mers afin d'atteindre de nouveaux lieux à la rencontre de leurs habitants. Elle conclura en s'appropriant la maxime d'Aristote ; "il y a 3 sortes d'Êtres Humains, les Vivants, les Morts et Ceux qui vont en mer"...
  • Contact

Recherche