Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 octobre 2018 6 06 /10 /octobre /2018 04:56
Partager cet article
Repost0
26 juillet 2015 7 26 /07 /juillet /2015 16:44

Carnet de bord n° 116

L'équipage de LILOPIN visite NEW-YORK

 le plan de ce carnet de bord :

-I-   introduction à New-York
-II-  la vidéo montage photos sur NEW-YORK
-III- un ensemble vidéos sur différents sites de New-York
-IV-  avis aux navigateurs : ports et mouillages, etc...
-I-    introduction à New-YORK

Aujourd'hui je ne ferai pas une présentation habituelle car je pense qu'il est très délicat et surtout difficile de présenter une ville telle que New-York.

Les généralités nous les trouvons toutes sur le net ou dans nos vieux bouquins...

J'ai préféré faire un montage vidéo de mes photos pour partager avec vous "mon New-York"... La présentation  n'est pas exactement comme je l'aurai souhaité mais vous le savez je ne suis pas une professionnelle , la seule prétention que  j'ai c'est de vous montrer ce que j'ai vu...

 

Il y a tant à raconter sur New-York et ses habitants !

C'est une très grande ville comme chacun d'entre nous le sait mais ce qui m'a le plus surpris c'est que je m'y suis sentie très à l'aise dès les premières heures.

De jour comme de nuit la circulation (à pieds ou en véhicules) dans cette ville n'a pas posé de souci particulier. Je croyais qu'il y avait énormément d'insécurité. En fait, je ne l'ai ni vu ni ressentie...

Il est clair que nous sommes principalement restés sur Manhattan puisque Lilopin était au mouillage au niveau de la 79.th W Street. 

Petits conseils pratiques :

Pour réserver les spectacles il est préférable de le faire par internet, c'est un peu moins cher.

Autrement il y a le kiosque à Broadway, mais là il vous faudra patienter plusieurs heures avant d'atteindre un guichet. Une dernière solution c'est d'aller directement sur le lieu du spectacle.

Pour visiter la ville , nous avons fait comme à Washington, nous avons pris le bus "Open Loop", option HOP-ON HOP-OFF.

Pour 3 jours de visites en bus cela nous a couté 59 $/personne. Vous pouvez vous arreter sur 57 sites (musées, buidings...) cela depuis le matin 9 heures jusqu'à 18 heures  avec une visite "by nihgt" comprise.

Nous aimons bien ce systême qui nous permet de bien nous repérer dans la ville et de choisir ce que nous souhaitons visiter tranquillement plus tard.

Il y a aussi le city pass, qui comprend de nombreuses entrées de musées et buidings. Le budget visite est à prévoir largement.

http://fr.citypass.com/new-york

Le bus et le métro : excellents moyens pour se déplacer. Surtout le métro car New-York est assez encombré en fin d'après-midi, on y circule très mal.

Là aussi il y a des abonnements interressants si on séjourne plusieurs jours :

https://www.newyorkpass.com/Fr/new-york-subway-transportation/

Le taxi : est plus cher tout en restant correct mais il n'évite pas les embouteillages.

En conclusion :

New-York est une très belle ville  qui revient très cher si vous souhaitez vivre à son rythme. Prévoyez un  budget  assez conséquent...

 

"lovely New-York", nous espérons pouvoir y faire une nouvelle fois escale à la fin de l'été...

 

-II- la vidéo photos sur New-York
-III- l'ensemble vidéos sur les différents sites de New-York

Lilopin arrive à New-York au petit matin : https://youtu.be/yaCHheZ0N6w

Lilopin remonte l'Hudson River : https://youtu.be/CwyApdwhHHc

Lilopin au feux d'artifice du 4 juillet : https://youtu.be/KnxEewPmVFU

Lilopin visite New-York by night : https://youtu.be/nhZuuNaJnJk

Lilopin à Broadway : https://youtu.be/L6LfqU2hk98

Lilopin écoute du jazz à Central Park :https://youtu.be/r5i_iW4Jncw

Lilopin dimanche matin à Central Park : https://www.youtube.com/watch?v=iDpZbBB3joA

Il y en a d'autres que vous trouverez sur la chaine de "The Domacaraibes"...

-IV- Avis aux navigateurs :

Le plus simple est d’arrivé à New-York après il est beaucoup moins facile d’y naviguer et surtout de se trouver une place au mouillage. Il reste les ports, mais je me suis fais peur en leur demandant leurs tarifs, avec Lilopin j’arrivais dans une fourchette de prix comprise entre 800 et 1200 $ la nuit (à savoir que j’ai évité les 2 ports prestigieux du centre ville)…
J’avoue ne pas m’être intéressée aux bouées car Lilopin est généralement trop gros pour elles.
 
Mouillage de la Statue de la Liberté :
personnellement je pense qu’il est à oublié, car trop mal situé par rapport aux passages quasiment ininterrompu des navettes touristiques (arrêt quelques heures pendant la nuit), ainsi qu’à celui des cargos et navigation de plaisance. Question vue c’est agréable en direction de la statue (à savoir qu’il est interdit de s’en approcher à moins de 150 yards, soit exactement 137,16 mètres ) mais vers les autres directions c’est vue directe sur les barges qui sont au mouillage ou les bateaux de commerces eux aussi à l’ancre. Certes , il reste celle sur l’extrémité de l’île de Manhattan , mais ? ! Après tout chacun fait comme il l’entend… 
Il est certain que l’on se sent comme dans une baignoire à remous…
 
Mouillage en remontant l’Hudson River :
il n’y en a pas pour les passagers jusqu’au niveau du port municipal de New-York (il y a des bouées pour de petits bateaux qui semblent être là à l’année, je n’ai malheureusement pas plus d’information à ce sujet).
 
Le port municipal de New-York : parlons en ! Actuellement (juin/juillet 2015) il est « tout cassé en grands travaux… Il reste quelques bateaux qui tiennent par miracle attachés aux pontons au trois quart défoncés… C’est véritablement un détour à faire pour le voir…
 
 
Toutefois, la municipalité propose des bouées à 30 $/J sur le côté du port en remontant vers le Nord, en direction du pont G.Washington.
Une fois de plus nous n’avons pas pu en profiter à cause de la taille de Lilopin. Les bouées ne supportent pas de bateaux au-delà de 45 pieds.
Nous avons jeté notre ancre derrière toutes ces bouées sans être inquiétés par une quelconque autorité portuaire.
A savoir, que le mouillage n’est pas idéal car sur l’Hudson River il y a un courant de plus de 3 noeuds qui s’inverse par demi-journée sans oublier une marée de 2 mètres en cette période de l’année.
Mais nous n’étions pas là pour vivre au mouillage mais pour visiter la ville…
 
L’annexe :  
un véritable problème pour accoster à terre et l’y laisser.
La seule possibilité est offerte pour « la modique somme » de 26 $/J par le port municipal.
Attention, « sont incluses toutes les commodités » ; 1 WC, 1 douche , 2 machines à laver le linge, je précise le linge propre, un accès payant au Wifi, cool 1$/j assis sur un banc en bois (2places) devant la porte de l’office, et tout ceci avec « un accueil inoubliable » du style « cassez-vous , on a autre chose à faire ».
Le point positif, car il faut rester positif dans ce genre de situation, il y a un gardien 24/24 heures qui vient vous ouvrir la porte d'accès au port.
Mis à part ce sordide port municipal le lieu de mouillage est en centre ville de Manhattan,  à 5 minutes à pieds du métro, à 10 minutes de Central Park quelques minutes de plus pour le Métropolitain Museum…
 
L'avitaillement :

plusieurs superettes sur Broadway Avenue à 5 minutes. Nous y avons trouvé des produits français. Il y a une excellente patisserie-boulangerie française.

Gas oil :

possibilité d'en trouver à terre dans le Nord du quartier à un quart d'heure de marche. Il n'y en a pas au port municipal.

L'eau :

il n'est pas possible de faire fonctionner le dessalanisateur, l'eau est sale. Les sorties des égouts longe la rivière de l'Hudson.

Mouillage en remonte l'East River :

New-Rochelle : dans le Bronx (40°54'-73°45')

Ce mouillage nous a été conseillé mais une fois arrivés sur le lieu dit nous avons eu du mal à trouver notre place . Les fonds sont peu profonds (à peine 3 mètres sous notre mouillage), le port inaccessible pour nous. La marée y est importante. Je dirai qu'il y a bien mieux.

A terre : et bien c'est un quartier du Bronx., qui se veut être "chic". Effectivement c'est  très différent. Le quartier est sérieusement gardé par la police.

Il n'en reste pas moins que nous étions à 50 kilomètres du centre ville de New-York (de Manhattan).

Après une nuit un peu mouvemantée par le vent et une grosse pluie nous avons décidé d'en partir. De surcroit la météo nous a annocé du fort vent d'est. Le mouillage deviendra difficile à tenir...

 

Photo de notre mouillage

Mouillage de City Island, l'une des île du Bronx (40°51'-73°46') :

Nous allons nous glissé entre les hauts fonds le long du Bronx, entre les îlots et arrivé sur le côté Est de CITY ISLAND.

Ce midi là nous avons déjeuné dans un subway local, très local...

City Island est relié au continent par un pont gardé par la police, il en est de même des abords par mer une patrouille de cosat gardes surveille aussi. City Island est largement protégée. Nous avons appris que cette situation était dûe à une volonté locale de faire de ce lieu un endroit privilégié du Bronx.

 

Photo de notre mouillage :

Nous ne resterons pas très longtemps sur ce mouillage non plu. Nous sommes toujours trop loin du centre de New-York. Il y a une possibilité d'y accéder par train mais il y a tout le Bronx à traverser, ce qui ne nous enchante pas, car nous avions bien l'intention de profiter au maximum de New-York de jour comme de nuit.

Nous allons redescendrons l'East River pour remonter l'Hudson River et arriver au premier mouillage évoqué ci-dessus?, au 79th. W street Manhattan.

 

Rendez-vous à NEWPORT ...

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de DoMa
  • : Une femme qui navigue depuis bientôt 25 ans sur la quasi totalité des mers du globe. "C'est dans les revues spécialisées "bateaux et navigations" que j'ai commencé à apprendre à connaître la mer" répondait-elle au journaliste de la revue Voiles et Voiliers... Puis sa rencontre avec son mari Dominique, professionnel de la voile lui a permis de réaliser l'un de ses rêves, celui de traverser l'Atlantique (première traversée en 2008)... Depuis plusieurs années d'autres trans-atlantique et toujours plus de milles sur les mers afin d'atteindre de nouveaux lieux à la rencontre de leurs habitants. Elle conclura en s'appropriant la maxime d'Aristote ; "il y a 3 sortes d'Êtres Humains, les Vivants, les Morts et Ceux qui vont en mer"...
  • Contact

Recherche