Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 novembre 2017 4 02 /11 /novembre /2017 04:27

CB 022 SEPTEMBRE OCTOBRE 2017

 

De PORTLAND

à PORTSMOUTH , GLOUCESTER, BOSTON

 

à lire aussi :

PORTSMOUTH : http://domacaraibes.over-blog.com/2016/09/marie-raconte-son-retour-vers-le-sud-de-la-cote-est-des-etats-unis-1-new-hamshire-portsmouth.html

BOSTON : http://domacaraibes.over-blog.com/2015/08/marie-raconte-son-boston.html

 

La météo n’est toujours pas au rendez-vous ! Quelle année entre les cyclones qui passent au large de la côte Est des États-Unis et ceux qui arrivent de l’W! Tous nous amènent de belles perturbations météorologiques comme le brouillard quasi permanent que nous avons depuis notre départ de Nouvelle Écosse et un vent qui ne sait pas quelle direction prendre…

Nous sommes une nouvelle fois en attente pour prendre le départ.

Samedi 21 septembre, 7 heures 40,

au mouillage les vagues sont assez importantes, effectivement elles arrivent depuis l’entrée principale de la baie face à laquelle nous sommes, mais peu importe nous allons partir car le vent lui aussi soutenu est de direction de NE 30 nœuds, il va nous permettre de bien avancer vers le S.

Nous démarrons GV 2 ris + G.

A la sortie du chenal il y a une très grosse houle, mais nous sommes partis pour rebrousser chemin, nous connaissons malheureusement ce genre de situation peu confortable mais nous devons atteindre Boston pour le 26 septembre, date limite, à laquelle nos amis Fran9oise et René nous rejoignent à bord.

Le gros avantage d’aujourd’hui il fait soleil et surtout il n’y a pas de brouillard !!!!

Cependant vers les 15 heures, nous prenons la décision de nous arrêter à PORTSMOUTH, à 48 MN de Portland. Nous nous sommes fait suffisamment secoués pour aujourd’hui.

Le vent affaiblit , NE 18 nœuds, mais la houle persiste.

15 heures 20

l’ancre est jetée devant Naval Shipyard, nous sommes beaucoup plus près du centre ville, en annexe, que l’année dernière où nous ne connaissions pas très bien l’environnement maritime de cette ville.

A peine notre mouillage terminé, le maître de port arrive vers nous. Dominique et moi nous regardons en nous disant qu’il va nous dire de partir car nous sommes juste en face de labase militaire où 2 sous marins sont en construction.

Mais non, rien de tout cela. Il veut seulement savoir de quel pays nous sommes.Très vite il va nous donner des conseils pour un mouillage plus sécuritaire au cas où la pluie tropicale, la fin de l’hurricane Maria. Il invite Dominique à monter à bord de son bateau à moteur pour lui montrer sur la carte un emplacement pas très loin d’ici à l’intérieur des terres à environ 20 minutes de ce mouillage sur Piscataqua River pour faire ouvrir le pont il suffit d’appeler sur le channel 13.

Avis aux navigateurs :

cf : carnet de bord n°http://domacaraibes.over-blog.com/2016/09/marie-raconte-son-retour-vers-le-sud-de-la-cote-est-des-etats-unis-1-new-hamshire-portsmouth.html

mouillage :

pour 6 mètres de fond j’ai mis 50 mètres de chaîne car il y a en permanence un courn d’environ 2 nœuds.

Formalités entre les 2 états : appel des douanes :

Téléphone  : 603 422 0910

Samedi 23 septembre, 7 heures 45,

le vent de NW persiste, nous en profitons pour avancer. Le soleil est avec nous tout se passe pour le mieux.

Nous arrivons à GLOUCESTER après le repas de midi .

Nous avançons le plus possible vers l’intérieur de la baie mais il n’y a pas suffisamment de place pour Lilopin.

Nous rebroussons chemin en essayant d’éviter les nombreuses bouées de mouillage. Finalement, Lilopin trouve sa place.

13 HEURES 30 , l’ancre est jetée,42°36’ - 70° 39’.

Tandis que nous étions sur le point de partir en annexe, voici que le maître de port arrive . Il nous dit qu’il serait préférable que nous changions de mouillage pour aller nous placer derrière le petit îlot juste derrière nous. D’après lui nous sommes un peu trop prêt du chenal dans lequel passent de gros bateaux de pêche , surtout la nuit.

Il conclut que cela peut attendre un peu, mais qu’il souhaiterait que nous nous exécutions avant la tombée de la nuit. Ce à quoi nous lui répondons que nous étions en train de partir vers la ville et que nous nous déplacerons comme il le souhaite avant la tombée de la nuit. Nos échanges terminés ce sont avec de grands sourires et de grands signes des mains que nous nous disons au revoir.

Avis aux navigateurs :

mouillage :

de nombreuses bouées, 2 ports de plaisance.

Annexe :

ponton municipal.

Avitaillement :

comme toujours aucun en centre ville.

WIFI :

un peu partout et à la bibliothèque municipale.

Formalités entre les 2 états : appel des douanes

Téléphone : le numéro national : 800 973 2867

 

Visite rapide de la ville (sans grand intérêt) :

18 heures 10 ,

ce qui a été promis est fait, nous nous déplaçons en direction du petit îlot, 42°35’ 70°39’.

Fort heureusement, que nous nous sommes déplacés car en milieu de nuit nous avons entendu de grosses cornes de brume en action. En regardant à l’extérieur du bateau on ne voyait plus rien qu’un épais brouillard. Que la couette est douillette dans ce cas là… bonne nuit à demain….

Dimanche 24 septembre, 8 heures 15,

la voie est libre le soleil est de nouveau avec nous, il nous reste un peu moins de 25 MN pour arriver à BOSTON.

Midi sonne, nous arrivons, l’ancre est jetée : 42° 21 6 71° 01 ‘.

Notre mouillage habituel est occupé par un autre voilier que nojus avons croisé à Portland, tant pis, nous irons un peu plus loin.

Le mouillage de Boston n’est vraiment pas agréable entre tous les water taxis qui tournent autour, les bateaux à moteur qui passent à fond la caisse dans le chenal principal du port, les gros paquebots, les porte containers, c’est super !!!!! et pour conclure lorsque nous voulons aller en centre ville il ne nous reste plus qu’à passer au travers de tout cela sans trop se faire mouiller par les vagues que les uns et les autres font. C’est génial, j’adore !!!!!

Cependant, nous allons tout de même y passer d'agréables moments en compagnie de "la cousine" Flora... à suivre....

"Mignons ces canards"!!! du Boston Public Garden...  Make Way for Ducklings.

La maman des canards ,Nancy Schön. 

A lire : https://en.wikipedia.org/wiki/Nancy_Sch%C3%B6n

C'est notre deuxième séjour à Boston, nous allons découvrir le Boston du quotidien ;

une journée shopping et bon resto à la française !

La bibliothèque municipale :

visite de quartiers "chics":

N'oublions pas "l'Alliance Française", http://frenchculturalcenter.org/

Nous sommes le 26 septembre nos amis Françoise et René embarquent sur Lilopin pour une petite croisière de 3 semaines qui nous portera à New-York...

 

à suivre...

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de DoMa
  • : Une femme qui navigue depuis bientôt 25 ans sur la quasi totalité des mers du globe. "C'est dans les revues spécialisées "bateaux et navigations" que j'ai commencé à apprendre à connaître la mer" répondait-elle au journaliste de la revue Voiles et Voiliers... Puis sa rencontre avec son mari Dominique, professionnel de la voile lui a permis de réaliser l'un de ses rêves, celui de traverser l'Atlantique (première traversée en 2008)... Depuis plusieurs années d'autres trans-atlantique et toujours plus de milles sur les mers afin d'atteindre de nouveaux lieux à la rencontre de leurs habitants. Elle conclura en s'appropriant la maxime d'Aristote ; "il y a 3 sortes d'Êtres Humains, les Vivants, les Morts et Ceux qui vont en mer"...
  • Contact

Recherche